string(0) "" Lors de la séance de négociations Bahreïni-Pakistanaise : Le Président du Conseil des Représentants : Le renforcement de la coopération parlementaire avec le Pakistan Le Président du Parlement Pakistanais : Nous ferons face à toute interférence étrangère qui menacerait le Bahreïn - مجلس النواب
Accueil /Centre d'actualités/Lors de la séance de négociations Bahreïni-Pakistanaise : Le Président du Conseil des Représentants...

Lors de la séance de négociations Bahreïni-Pakistanaise : Le Président du Conseil des Représentants : Le renforcement de la coopération parlementaire avec le Pakistan Le Président du Parlement Pakistanais : Nous ferons face à toute interférence étrangère qui menacerait le Bahreïn

9 November 2016

Son Excellence M. Ahmed bin Ibrahim Almulla, Président du Conseil des Représentants, a assuré que la sécurité des pays du Conseil de Coopération du Golfe Arabique tient de la sécurité de la République Islamique du Pakistan, estimant la position pakistanaise stable envers la sécurité et la stabilité du Bahreïn, sa vision ferme et entière face au terrorisme, et l’unification des positions refusant l’interférence étrangère dans les affaires intérieures du pays.

Le Président du Conseil des Représentants a indiqué l’ampleur du rôle pakistanais ferme et authentique dans la défense de la sécurité et la stabilité des pays du Golfe et de la nation islamique en général, surtout lors des évolutions ascendantes des groupements terroristes dans la région, et a loué la coopération continue entre les deux pays, et les efforts pour augmenter cette coopération dans différents domaines.

Ceci était lors de la session officielle de négociations communes tenue ce matin (le 7 novembre courant) et présidée par Son Excellence M. Ahmed bin Ibrahim Almulla, Président du Conseil des Représentants, en présence de Son Excellence M. Sardar Ayaz Sadiq, Président de l’Assemblée Nationale de la République Islamique du Pakistan, et de la délégation visitante, et avec la participation d’un certain nombre de députés.

Son Excellence le Président du Conseil des Représentants a assuré que les mouvements de lutte contre les phénomènes de terrorisme et d’extrémisme dans les divers pays du monde représentent un danger qui menace en même temps les sociétés et les états, insistant que les opérations terroristes au Royaume de Bahreïn ne réussiront pas à déstabiliser la sécurité et la stabilité dans le pays, et ne constitueront pas une raison pour la ségrégation et la dégradation du tissu social entre les citoyens, comme ils n’empêcheront pas le bon avancement de l’opération de réforme et la continuation des projets de développement global.

Son Excellence le Président du Conseil des Représentants a loué le niveau et le volume des relations fraternelles et historiques exceptionnelles qui relient la République Islamique du Pakistan et le Royaume de Bahreïn, aux niveaux du leadership, du gouvernement et du peuple. Il les a qualifiées de relation étroite et durable, un exemple exceptionnel dans la bilatéralité du travail commun, couronnée par la visite réussie de Sa Majesté le Roi au Pakistan. Il a remercié les frères Pakistanais habitant au Royaume du Bahreïn pour leurs bienfaits et leur participation à l’opération de développement, au maintien de la sécurité et de la stabilité, louant le rôle prépondérant joué par l’Ambassadeur de la République du Pakistan auprès du Royaume pour renforcer ces relations.

Son Excellence a exprimé la bienvenue du Conseil des Représentants et sa disposition continue à renforcer les relations bilatérales et améliorer le processus législatif et parlementaire entre les deux côtés à travers l’échange des visites parlementaires des commissions de fraternité et d’amitié, et la coopération au niveau du Conseil et du Secrétariat Général afin de réaliser la complémentarité, la collaboration et la coordination parlementaire en ligne avec la profondeur et l’excellence des relations officielles entre les deux pays, et la coordination des positions auprès des instances internationales pour le bénéfice des deux pays et peuples amis.

De son côté, Son Excellence M. Sardar Ayaz Sidiq, Président de l’Assemblée Nationale de la République Islamique du Pakistan, a loué la profondeur des relations historiques entre le Royaume de Bahreïn et la République du Pakistan, indiquant la nécessité de travailler à renforcer ces relations dans les différents domaines communs dans le cadre de la situation régionale et la nécessité de resserrer les rangs, unifier les positions et renforcer la coopération. Il a confirmé le soutien de l’Assemblée Nationale du Pakistan à tout ce qui améliorerait les relations parlementaires et diplomatiques entre les deux pays amis.

Il a indiqué que la République du Pakistan, leadership, gouvernement et peuple, veille à faire face à toute interférence extérieure qui menacerait la sécurité du Royaume de Bahreïn ou qui déstabiliserait la sécurité et la stabilité de la région en général. Il a expliqué que le Pakistan se tiendrait coeur et corps du côté de Bahreïn et n’hésiterait pas à se mettre en face de tout ce qui tenterait de menacer la stabilité du Royaume ami et représenterait un danger contre la sécurité et la stabilité du pays, ou causerait le chaos et la ségrégation ou les dommages au tissu social des citoyens et des innocents.

D’un autre côté, le député Ali Alaradi, Premier Vice-Président du Conseil des Représentants, a confirmé la profondeur des relations fermes et bonnes qui relient le Royaume du Bahreïn à la République du Pakistan. Il a insisté sur le désir du Conseil des Représentants de suivre les directives de Son Excellence M. Ahmed bin Ibrahim Almulla, Président du Conseil des Représentants, dans le travail sérieux pour renforcer les relations parlementaires communes avec les différents parlements et assemblées nationales des pays du monde afin d’atteindre un niveau de relations officielles exceptionnelles.

Le Premier Vice-Président du Conseil a fait l’éloge de la position pakistanaise soutenant la sécurité et la stabilité du Royaume de Bahreïn, valorisant cette tendance du leadership, gouvernement et peuple de la République du Pakistan. Il a estimé ses orientations assidues et ses mouvements continus pour unifier les positions et les visions communes dans la lutte contre le terrorisme et le refus des interférences extérieures dans les affaires locales du pays – ce qui est un fait étrange pour le pays ami.

Le député Alaradi a confirmé l’importance de la poursuite et de la continuité dans le renforcement de la coopération parlementaire et la coordination dans les instances parlementaires internationales, la coordination de la collaboration et des partenariats au niveau de la formation parlementaire entre le secrétariat général des deux Conseils amis, l’activation des visites, de la coopération et de la coordination législative et parlementaire bilatérale à travers le soutien et le renforcement du travail de la Commission d’amitié commune afin de réaliser les buts et objectifs désirés.

La séance des négociations a été suivie du côté Bahreïnien par les députés Messieurs : Ali Alaradi, Premier Vice-Président du Conseil des Représentants, Mohamed Milad, Président de la Commission des Affaires Législatives et Légales au Conseil, Abdulrahman Buali, Président de la Commission des Affaires Economiques et Financières, Abbas Almadhi, Président de la Commission des Services, Hamad Aldoseri, Président de la Commission des Services Publics et de l’Environnement, Ahmed Qarata, Jamal Buhasan, en présence de Son Excellence M. Javed Malik, Ambassadeur de la République de Pakistan auprès du Royaume.

Il est à noter que la délégation de l’Assemblée Nationale de la République Islamique du Pakistan est arrivée au Royaume de Bahreïn le matin du lundi (7 novembre courant) dans une visite officielle. La délégation a prévu de se réunir durant sa visite avec un nombre de ministres et de responsables des ministères et organismes du Royaume en vue de renforcer la collaboration entre les deux parties.

Your Opinion

Suggestions

ساهم برأيك ومقترحاتك حول الموقع الإلكتروني لمجلس النواب




0%