Surveillance

La Constitution du Royaume de Bahreïn a donné au Conseil des Représentants un grand nombre d’outils réglementaires à travers lesquels il peut contrôler le travail de l’autorité exécutive. Le plus important et le plus récent est « le Programme de Travail du Gouvernement » qui organise la relation entre les autorités exécutive et de contrôle, jusqu’à l’accord sur un programme de travail unifié pour tout le terme législatif.  Les outils de contrôle les plus importants cités dans la Constitution du Royaume de Bahreïn sont les suivants :

  • Les questions parlementaires
  • Les demandes d’enquête parlementaire
  • Les demandes d’interrogation
  • Les demandes de débat général

Ci-suit quelques statistiques et illustrations graphiques

Premier tour Second tour
Propositions de volonté 240 334
Questions 82 91
Interrogation 1 2
Total 323 427

Statistiques par questions parlementaires posées à Messieurs les Ministres de l’autorité exécutive

Ministère des Travaux, des Affaires Municipales et de l’Urbanisme 13
Ministère de l’Habitat 5
Ministère de l’Education et de l’Enseignement 5
Ministère de la Santé 14
Ministère de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme 8
Ministère de l’Energie 11
Ministère du Travail et du Développement Social 15
Ministère des Finances 9
Ministère des Transports et Communications 5
Ministère de l’Information et des Affaires des Conseils de la Choura et des Représentants 4
Ministère des Affaires de Suivi 1
Ministère de la Jeunesse et des Sports 1
Total 91

Statistiques par nombre de questions adressées à leurs Excellences les Ministres

91 questions parlementaires, deux interrogations au Ministre des Finances et Ministre de l’Energie et 334 propositions de volonté ont été le résultat du travail de contrôle du second tour du quatrième terme législatif, avec une augmentation positive du nombre des sujets par rapport au premier tour :

Your Opinion

Suggestions

ساهم برأيك ومقترحاتك حول الموقع الإلكتروني لمجلس النواب