Accueil /Articles/Les réalisations du Royaume de Bahreïn dans le cadre du projet de réforme de...

Les réalisations du Royaume de Bahreïn dans le cadre du projet de réforme de Sa Majesté le Roi pendant la période 2001-2016 dans le domaine social.

13 October 2016

Depuis le lancement du projet de réforme de Sa Majesté le Roi Hamad bin Isa Al Khalifa en 2001, le Royaume de Bahreïn, a fait un revirement dans tous les domaines et niveaux, le Royaume de Bahreïn a vécu, depuis, beaucoup de réalisations éminentes dans les domaines politiques, économiques, sociaux et dans les droits de l’homme. Le côté social a reçu un niveau élevé d’attention de la part des dirigeants du Bahreïn, dans sa conviction que s’intéresser au citoyen contribuera au développement social et crée ainsi un environnement propice au développement durable.

Le Royaume a dirigé la majeure partie de ses efforts et ressources pour les services de l’éducation, la santé, le logement et le social pour tous les citoyens, avec une attention spéciale pour les revenus modestes et les personnes ayant des besoins spéciaux. Le royaume a ainsi atteint avec succès les objectifs du millénaire pour le développement établis par l’Organisation des Nations Unies. Le Bahreïn est classé parmi les pays de très haut niveau dans le domaine du développement humain dans le rapport sur le développement humain publié par les Nations Unies en 2015 devançant de nombreux pays dans le monde.

  • En accord avec l’atmosphère d’ouverture politique et démocratique dans la période réformiste de Sa Majesté le Roi Hamad bin Isa Al Khalifa, le nombre d’organisations de la société civile a augmenté de 202 associations en 1999 à plus de 540 associations civiles, politiques, culturelles, féminines, sociales et religieuse en 2014.
  • Mise en œuvre du projet de Sa Majesté le Roi Hamad pour les écoles d’avenir, relatif à formation en Ligne à partir de 2004.
  • Lancement du “Prix UNESCO du Roi Hamad bin Isa Al Khalifa, pour l’utilisation des technologies de l’information et de la communication dans le domaine de l’éducation” à partir de 2005.
  • Mise en place du « Centre régional pour les technologies de l’information et de la communication” au Royaume de Bahreïn, qui opère sous la supervision de l’UNESCO.
  • Lancement, pendant l’année scolaire 2008/2009, des initiatives concernant le projet national pour le développement de l’éducation et de la formation.
  • Promulgation de la loi sur les syndicats ouvriers en 2002, création de l’Union des travailleurs de Bahreïn en janvier de 2004.
  • Mise en place de « l’organisation royale de charité » le 14 Juillet 2001, afin de veiller sur les orphelins et les veuves.
  • Fournir un logement convenable pour tout citoyen, ce qui représente l’octroi de plus de 37 000 logements aux citoyens à un coût de 6,1 milliards de dinars au cours des dix dernières années.
  • Lancement du plan national pour l’amélioration de la vie des familles nécessiteuses en août 2005. Développement du réseau de sécurité sociale, en collaboration avec la Banque mondiale.
  • mise en place du Conseil supérieur des femmes.
  • lancement de la «Stratégie nationale pour la promotion des femmes bahreïnies» en 2005 et le Plan national pour la promotion des femmes bahreïnies 2013-2022.
  • Approbation de la première partie sunnite de la loi de la famille en 2009, et l’invitation de Sa Majesté le Roi afin de s’accorder sur les « dispositions de la loi sur la famille. ».
  • Lancement du projet du fond de pension alimentaire pour soutenir les femmes divorcées en vertu de la loi n° 34 de 2005.
  • Promulgation de l’arrêté royal accordant la citoyenneté bahreïnienne à 372 enfants des femmes bahreïnies mariées à des étrangers.
  • Sheikha Haya bint Rashed Al Khalifa a assumé la présidence de la 61e session de l’assemblée générale des Nations Unies en 2006, en tant que première diplomate bahreïnie et arabe accédant à ce poste international.
  • Adoption du 1er décembre en tant que la journée nationale de la femme bahreïnie à partir de 2008.
  • Le Royaume de Bahreïn a rejoint beaucoup de conventions internationales concerné par la protection des droits de l’enfant, notamment : la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (2002), la Convention relative aux droits de l’enfant et de la Convention de l’Organisation internationale du travail sur le travail des enfants. La loi de droits de l’enfant a été adoptée en Avril 2007. Un comité permanent au Conseil consultatif a été formé pour les affaires de la femme et de l’enfant à partir de 2007.
  • Inauguration de la stratégie nationale pour l’enfant (2012- 2016).
  • Lancement du modèle national pour l’intégration des besoins de la femme bahreïnie dans le programme du développement en 2010.
  • Inauguration de la « Stratégie nationale pour la jeunesse » en 2005.
  • Inauguration du Grand Prix automobile de Bahreïn « Formule 1 » en 2002.
  • Fonder le « Théâtre National de Bahreïn » en 2007 pour soutenir les activités théâtrales et culturelles.
Your Opinion

Suggestions

ساهم برأيك ومقترحاتك حول الموقع الإلكتروني لمجلس النواب




0%